L’Ardenne invitée


La brasserie de Bastogne

 

C’est dans le village de village de Vaux-sur-Sûre, non loin de Bastogne, que cette brasserie ardennaise voit le jour, en 2008. Une exploitation agricole comme on en voit tant dans cette région boisée de notre pays. C’est le savoir brassicole familial qu’il a reçu en héritage de ses grands-parents et arrière grands-parents que Philippe Minne, ingénieur mécanicien de formation, a voulu perpétuer. Le premier brassin ardennais sera baptisé « Trouffette », du nom de l’Ardennais typique, un peu espiègle et d’ailleurs mué en personnage carnavalesque. Déclinée en plusieurs nuances, la Trouffette a vite secoué l’imagination du brasseur qui, encouragé par l’accueil des connaisseurs de mousse, n’a pas attendu longtemps avant d’accoucher d’autres saveurs de saison cette fois. C’est ainsi que sont nées « la Belle d’Été », pour accompagner les soirées délicieuses, et sa grande sœur « la Givrée » qui préfèrera le crépitement du feu de bois aux terrasses estivales. Depuis neuf années, la brasserie de Bastogne est devenue un fleuron de la culture folklorique ardennaise. Impossible de passer à côté de son emblématique sanglier, qui est devenu un label d’authenticité, et même sur d’autres continents.



L’Ardenne Spirit Old Ale 10°

 

Pour Bières et Saveurs 2017, c’est l’Ardenne Spirit Old Ale 10° qui vieillira subtilement en fût de chêne. Mélangeant ainsi ses arômes de réglisse et de sureau aux notes boisées du roi de la forêt. Ce Barley Wine balancé par un franc houblonnage invitera à l’ivresse les amoureux de mousse crémeuse et d’amertume généreuse.

 

 

 


La brasserie de Bastogne
La brasserie de Bastogne